Conseils

Les fléchisseurs de la hanche et l'entraînement du genou en sprint

Les fléchisseurs de la hanche et l'entraînement du genou en sprint



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comparé à un coureur de fond, un sprinter passe plus de temps dans les airs. En plus d'un balancement vigoureux des bras, vous avez besoin d'une poussée de jambe puissante et d'une levée du genou plus haute. La recherche a révélé que les sprinteurs de classe mondiale ont des cadences plus élevées que les bons, même si leurs longueurs de foulée sont à peu près les mêmes, selon Stanley Brown, «Exercise Science». De puissants fléchisseurs de la hanche et une plus grande flexion du genou aident à faire avancer votre jambe de récupération plus tôt et à l'augmenter. la vitesse.

La flexion de la hanche

Lorsque vous accélérez pour la première fois, la flexion de votre hanche doit être juste en dessous du sol. Votre poussée en avant, ou extension de la hanche, devrait être explosive. Lorsque vous atteignez la vitesse maximale, la flexion de votre hanche se rapproche d'un angle de 90 degrés avec le sol. Si vos fléchisseurs de hanche sont faibles, vous ne pourrez pas générer suffisamment de force pour accélérer. Vos genoux ne se lèveront pas assez haut, ce qui raccourcira votre foulée. Si vos fléchisseurs de hanche sont serrés, vous allez trop étendre votre bas du dos pendant le sprint. Les hanches robustes permettent à vos cuisses de s'accélérer rapidement, ainsi que de vous propulser vers l'avant contre la gravité.

La genouillère

Lorsque vous accélérez, votre genou doit être complètement étendu, ce qui permet une extension maximale de la hanche. Lorsque vous récupérez, le genou fléchit comme vos hanches, ce qui envoie votre pied vers vos fesses. Une levée de genou élevée vous oblige également à pousser plus fort sur votre pied arrière. Lorsque votre hanche commence à s'étendre à nouveau, votre genou s'ouvre et forme un angle de 90 degrés avec votre tibia. Votre genou se rallonge alors que votre pied se pose sur le sol. Lorsque vous atteignez la vitesse maximale, l'angle de votre corps deviendra plus perpendiculaire.

Rotation des hanches et haute foulée

Si vous voulez des foulées plus longues et plus rapides ainsi qu'une longue longueur de foulée, vous devez rapidement faire pivoter vos cuisses autour des articulations de la hanche. L'extension de la hanche est la clé du mouvement de la jambe et du pied vers le sol. La flexion des hanches aide à récupérer vos cuisses après l'atterrissage. Ce mouvement de flexion commence juste avant que le pied ne se soulève du sol et continue jusqu'à la levée haute du genou. Le temps de rotation de la jambe dépend de la rapidité de ce mouvement.

Degré de flexion du genou et de performance en sprint

Pour accélérer le temps écoulé depuis le décollage jusqu'à ce que votre pied touche le sol, votre genou doit être plié à un angle extrême. Cette position du genou doit être maintenue pendant la majeure partie de votre foulée. Le mouvement de votre talon vers vos fesses raccourcit le levier de votre jambe. Cela permet à vos hanches de balancer rapidement votre jambe en avant et en arrière dans une levée haute du genou. Votre balancement des jambes prend beaucoup moins de temps et vous sprintez plus vite. Lorsque vous ne pliez pas suffisamment le genou ou que vous ne l'étendez pas trop tôt, c'est souvent le signe de fatigue ou de forme de sprint incorrecte.

Ressources